Menu

ar1

Les députés et une trentaine du personnel administratif de l'Assemblée nationale sont outillés à l'atelier de formation sur le système des marchés publics. La deuxième vice-présidente Madame la députée IBRAHIMA Mémounatou a ouvert les travaux et s’est réjouie du fait que l’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP) puisse consacrer dans son programme un temps de formation aux députés sur le thème « système des marchés publics au Togo ». Plusieurs thèmes sont à l’ordre du jour ; notamment :

-le contexte et la justification de la réforme du système des marchés publics;

- le statut d’autorité administrative indépendante de l’ARMP;

- La régulation des marchés publics et le contrôle du régulateur par le juge.

 La salle des plénières sert de cadre à ladite formation qui couvre  la période des 21 et 22 Avril 2016.

 

kara1

« La Représentation nationale à la rencontre du peuple profond » : Tel est le thème de la rentrée  parlementaire de la 1ère session ordinaire de l’Assemblée nationale,  qui pour la première fois de l’histoire du Togo, est ouverte à Kara le 07 avril 2016.

Le Palais des Congrès de Kara a servi de cadre à cette ouverture et aux travaux parlementaires. En effet à l’ouverture, le Préfet de la Kozah, le Colonel BAKALI  badibawu, au nom des populations de la région de la Kara, a souhaité la cordiale bienvenue à l’assistance. Il a remercié la Représentation nationale pour l’honneur fait à la région de la Kara pour abriter de quelques jours le siège du parlement togolais au Palais des Congrès de Kara. Notons qu’une délégation allemande avec à sa tête le vice-président du Bundestag, M.Johannes Singhammer a fait le déplacement de Kara. Le Vice-président a prononcé une allocution après le mot de bienvenue du préfet de la Kozah. Dans son adresse, il  a déclaré que leur déplacement à Kara est le témoignage de la marque de solidarité et de coopération entre l’Allemagne et le Togo.

Dans son mot d’ouverture de la session, le Président de l’Assemblée nationale, son excellence Dama DRAMANI a indiqué que cette délocalisation vise à augmenter la visibilité des activités parlementaires et à rapprocher les élus de leurs  mandants. Il a ensuite exprimé sa gratitude au Chef de l’Etat, son Excellence Faure Gnassingbé pour son implication directe dans la réussite de ces assises de Kara. Il a enfin exhorté les Togolais à la culture de la paix et de la réconciliation, gage d’un développement endogène.

Notons que Le Premier ministre, M. Kossi Sélom KLASSOU, le corps diplomatique, les Présidents des institutions, et les anciens Président de l’Assemblée nationale ont participé à cette session d’ouverture.

Dans l’après-midi, les parlementaires togolais ont rencontré les préfets et  les organes délibérants de la région de la Kara qui compte sept préfectures sur une superficie de près de 21.000 Km2. Ladite rencontre a permis d’échanger sur les problèmes rencontrés, notamment l’établissement des actes de naissance. Dans ce sens, une conférence suivie de débats sur « l’état civil au Togo » a été livrée par M. AYEVA Tcha-Tchibara, juge à la Cour d’appel de Lomé. 

kara2

Les députés de la nation réunis le  08 Avril 2016 à kara  pour le compte  de la 2ème séance de la 1ère session ordinaire de l’année 2016 ont délibéré et  adopté le projet de loi portant nouveau code de la Justice militaire.

En marge de la 2ème séance de la 1ère  session ordinaire de l’année 2016, les femmes parlementaires ont été au Centre Hospitalier Universitaire de Kara dans la journée du 08 Avril 2016 pour la distribution des vivres et matériels médical en direction des services de la pédiatrie de ce centre.

Prenant la parole, l’Honorable IBRAHIMA Mémounatou, au nom des ses collègues, a remercié l’assistance pour l’accueil réservé et a indiqué que les femmes parlementaires ou bref toute la Représentation nationale sera toujours aux côtés de leurs mandants pour les assister. Elle a enfin souhaité que ce don puisse soulager tant soit peu les attentes des médecins et infirmiers.

Quant à M. BEKETI Bataminzoué, Directeur dudit centre, il a promis en faire un bon usage de ce matériel. 

dptConformément à l’article 55 de la Constitution togolaise, «  L'Assemblée nationale se réunit de plein droit en deux sessions ordinaires par an : La première session s'ouvre le premier mardi d'avril ;  La seconde session s'ouvre le premier mardi d'octobre. »

Ainsi le mardi le 05 Avril 2016, La préfecture de la Kozah (Région de la Kara) s’honore d’abriter la rentrée parlementaire délocalisée 2016 des députés de la Vème Législature. Tous les 91 députés convergeront donc vers Kara.

Cette délocalisation des travaux parlementaires permettra aux populations de la région de la Kara de s’imprégner des activités du parlement togolais et aux députés, de se rapprocher des populations dont ils sont les représentants. Au-delà de cette rentrée parlementaire, il y aura au menu des activités de l’Assemblée nationale, la délibération et l’adoption d’un texte de loi, une rencontre avec les organes délibérants des collectivités locales de la Région de la Kara et enfin les actions caritatives du caucus des femmes parlementaires au profit des personnes défavorisées de ladite région.

dhLe Président de l’Assemblée nationale, Dama Dramani, a clôturé la première session extraordinaire de l’année 2016, le 11 mars 2016 par l’adoption du projet loi organique relatif à la composition, à l’organisation et au fonctionnement de la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH).

Entamée le 3 mars 2016 et suspendue pour concertation avec le gouvernement, la septième et dernière séance plénière de cette session extraordinaire a servi à la poursuite de la relecture de la loi organique sur la CNDH et à son adoption à la majorité des députés présents. Le groupe parlementaire ANC s’est abstenu et les partis CAR et ADDI ont voté contre.

La nouvelle loi organique relative à la composition, à l’organisation et au fonctionnement de la CNDH constituée de soixante (60) articles réduit la composition du nombre des membres de l’institution de dix-sept à neuf  afin de la rendre plus opérationnelle. Il fait des membres de la CNDH des hommes et des femmes à plein temps au service de l’institution. Il prend aussi en compte la question du genre, renforce le système national de protection et de promotion des droits de l’homme et lutte contre la torture.

Au cours de cette première session extraordinaire, huit projets de loi  sont adoptés.

 .

Page 10 sur 20

Menu Principal

Menu

Les Présidents

Agendas

Mai 2017
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

Données Statistiques

Ultimate Browsers Support

Archives

Les Archives de l'Assemblée

Galerie Photos

Previous ◁ | ▷ Next
Go to top