Menu

bud

L’Assemblée nationale s’est réunie le 24 novembre 2016 pour le compte de la septième séance plénière de la deuxième session ordinaire de l’année 2016 sous la présidence  du Président, Dama DRAMANI  pour délibérer et adopter le projet de loi de finances rectificative, gestion 2016.

Le présent projet de loi de finances rectificative, gestion 2016, modifie la loi de finances  initiale adoptée le 29 décembre 2015 qui était de mille deux milliards cent soixante un millions cinq cent quatre vingt dix neuf mille (1 002 161 599 000)FCFA. Par conséquent, le projet de loi de finances rectificative, gestion 2016  ramène les opérations du budget de l’Etat, gestion 2016 en recettes et en dépenses à la somme de mille cent cinquante quatre milliards cinq cent vingt deux millions trois cent soixante un mille (1 154 522 361 000) FCFA, dégageant un gap nul. Les prévisions de recettes et de dépenses  sont revues à la hausse respectivement de 188,23 milliards de francs CFA, soit un 19,55%  et 148,87 milliards de francs CFA, soit 14,85 % par rapport aux prévisions initiales.

Ce projet de loi est rendu nécessaire par l’évolution financière intervenue dans l’exécution de la loi de finances initiale . Elle s’impose, par ailleurs, pour résorber le déficit budgétaire initial qui se chiffre à 39, 4 milliards de francs.

 

Menu Principal

Menu

Les Présidents

Agendas

Août 2017
L Ma Me J V S D
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3

Données Statistiques

Ultimate Browsers Support

Archives

Les Archives de l'Assemblée

Galerie Photos

Previous ◁ | ▷ Next
Go to top