Budget de l’Etat, exercice 2022, les parlementaires ont démarré l’étude en commission du projet de loi.

Partager sur :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram

La présidente de l’Assemblée nationale, Yawa Djigbodi Tsègan, a présidé ce 30 novembre 2021, l’ouverture des travaux de l’étude en commission du projet de loi de finances, exercice 2022 en présence du Ministre de l’Économie et des Finances, Sani Yaya et du Ministre chargé des relations avec les institutions de la République, Christian Trimua.

Tout comme l’année 2021, la loi de finances, exercice 2022 au Togo, va être encore présentée sous forme de budget-programme. Elle est axée essentiellement sur la poursuite de la déconcentration de la fonction d’ordonnancement et d’approbation des marchés ainsi que le renforcement du rôle des contrôleurs financiers.

A l’ouverture des travaux de l’étude en commission du projet de loi de finances, gestion 2022, le ministre de l’économie et des finances s’est dit confiant en ce qui concerne la qualité des débats qui vont y être menés et a insisté sur l’importance du texte soumis.

Je voudrais saluer la présence  de Madame la Présidente de l’Assemblée nationale qui réhausse l’éclat de cette cérémonie, et je sais de toutes les façons que la  qualité des débats, l’ouverture d’esprit qui a toujours caractérisé les relations entre l’Assemblée nationale et le Gouvernement dans le cadre des études de projets de loi qui sont soumises à votre attention, cet état d’esprit va bien sûr continuer et nous espérons qu’à l’issue de ces débats nous puissions arriver très rapidement à la conclusion des études et à l’adoption de ce projet de loi qui  est orienté essentiellement vers la couverture des besoins sociaux et la  transformation structurelle de notre économie à travers le financement des différents projets prioritaires de la feuille de route Togo 2025.

Sani Yaya, Ministre de l’Economie et des Finances

La Présidente de l’Assemblée nationale, Yawa Djigbodi Tsègan, a mis en exergue les perspectives macroéconomiques qui sont au beau fixe, tant au plan international qu’au niveau national.

« Dans ce contexte, le Togo a fait le choix d’un projet de loi de finances de relance. La conjoncture est bonne, la croissance est possible et à portée. C’est le moment de préparer le Togo au succès économique à l’horizon 2025 dans le contexte sanitaire et sécuritaire agité que nous vivons en ce moment. Cette clarté et cette lisibilité du projet de loi de finances se révèlent assez précieuses pour la confiance citoyenne. 

Eu égard aux performances enregistrées et suffisamment présentées lors de l’adoption de la loi de finances rectificatives 2021, eu égard aux projections économiques annoncées et eu égard aux choix stratégiques opérées tant sur le plan sécuritaire que sociale, je voudrais ici rendre un vibrant hommage au Président de la République, son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE, pour tout ce qui est fait pour la nation togolaise.

Ce budget est la marque du respect de son engagement à accroitre et ce de manière significative et tangible, la capacité de production de la richesse nationale à l’horizon 2025. Cet objectif n’est pas seulement symbolique. Il poursuit plutôt et consolide les multiples actions tendant à offrir un lendemain radieux à l’ensemble de nos concitoyens »

Yawa Djigbodi Tsègan, Présidente de l’Assemblée nationale

Les différentes parties concernées ont été invitées à des discussions franches et constructives pour un examen approfondi du présent projet de loi de finances, exercice 2022.

Pour rappel, le budget de l’Etat, exercice 2022 est projeté à 1760 milliards de francs CFA.

Dans la même catégorie :