L’Assemblée nationale autorise la prorogation de l’état d’urgence sanitaire et du délai d’habilitation du gouvernement pour une durée de 12 mois

Partager sur :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram

La Représentation nationale a voté à nouveau ce mardi 14 septembre 2021 en faveur d’une prorogation du délai d’habilitation du gouvernement et de la prorogation de l’état d’urgence sanitaire au Togo pour une durée de 12 mois à compter du 16 septembre 2021.

Les deux projets de loi ont été adoptés à l’unanimité au cours de la deuxième séance plénière de la deuxième session ordinaire de l’année 2021, sous la direction de Yawa Djigbodi Tsègan, Présidente de l’Assemblée nationale, en présence du Premier ministre Victoire Tomegah-Dogbé, cheffe du gouvernement.

Malgré l’arsenal des mesures prises par le gouvernement pour lutter efficacement contre la pandémie à Coronavirus (COVID-19), les données du conseil scientifique sur l’évolution de la maladie s’avèrent toujours alarmantes avec la flambée des cas de contamination, de décès et l’avènement du variant « Delta » plus contagieux.

Face à cette réalité préoccupante, l’habilitation législative, d’une part, et la prorogation de l’état d’urgence sanitaire, d’autre part, pour une période de (12) mois à compter du 16 septembre 2021 se justifient par le souci du bien-être de la population, par le maintien d’une vigilance accrue et la possibilité pour le gouvernement de disposer de moyens juridiques lui permettant d’intervenir dans le domaine de la loi afin d’adapter la riposte suivant l’évolution de la maladie.

La cheffe du gouvernement, Victoire Tomegah-Dogbé, se dit enthousiasmée suite à l’adoption de ces deux projets de loi. Elle a, par ailleurs, invité tous les députés et autres acteurs impliqués dans la riposte à jouer leur partition en vue de limiter sensiblement la propagation de la pandémie sous le leadership, le pragmatisme et le dynamisme du Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna Gnassingbé.

Nous devons démontrer un sursaut patriotique car il en va de la survie collective. Il est important que tous nos compatriotes fassent une adhésion massive à la campagne de vaccination enclenchée. Nous sommes heureux que la représentation nationale donne le ton

Madame le Premier Ministre Victoire Tomégah-Dogbé

Pour la Présidente de l’Assemblée nationale, il s’agit pour la représentation nationale de donner au gouvernement les moyens juridiques tels que requis par la Constitution en vue d’organiser avec efficacité et efficience la riposte à la crise sanitaire que traverse notre pays.Elle a également salué les efforts déployés par le gouvernement sous le leadership du Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna Gnassingbé pour protéger les populations contre les risques de contamination et maintenir la croissance.

L’Assemblée nationale est optimiste et prie fortement pour que nous trouvions des réponses et une amélioration de la situation dans les meilleurs délais, l’Assemblée nationale est aux cotés du gouvernement pour chercher les voies et moyens pour arriver à endiguer cette pandémie. Aujourd’hui c’est notre démocratie qui s’en sort gagnante, la vitalité de nos institutions qui a été démontrée. L’Assemblée nationale a pris sa responsabilité de vous accompagner en se disant pourquoi ne pas vous donner une plus grande période pour essayer de voir comment mieux embrasser cette lutte. L’Assemblée nationale est dans son rôle de contrôle de toutes ces mesures concédées et au besoin vous pourrez toujours à tout moment revenir nous voir dès que le besoin se fera sentir. Madame le Premier Ministre, nous vous prions de bien vouloir transmettre à Son Excellence Monsieur le Président de la République, la reconnaissance de toute la Représentation nationale qui réalise l’importance des mesures mises en œuvre dans le cadre de cette lutte et qui lui adresse toute son admiration et toutes ses félicitations

Yawa Djigbodi Tsègan, Présidente de l’Assemblée nationale.

En outre, elle a insisté sur le sens de responsabilité de chaque Togolais en invitant chacun au respect scrupuleux des mesures barrières édictées.

Dans la même catégorie :