Ouverture de la première session ordinaire de l’année 2022 délocalisée à Kara

Ouverture de la première session ordinaire de l’année 2022 délocalisée à Kara

Partager sur :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram

La Présidente de l’Assemblée nationale, Son Excellence Madame Yawa Djigbodi Tsègan, a procédé ce mardi 1er mars 2022 au Palais des Congrès de Kara, à l’ouverture solennelle de la première session ordinaire délocalisée, conformément aux dispositions de l’article 55 alinéa 2 de la Constitution.

La cérémonie, placée sous le sceau d’une grande visibilité et d’un meilleur rapprochement des députés de leur population, s’est déroulée en présence du Premier ministre, Victoire Tomégah-Dogbé, Cheffe du gouvernement, du ministre chargé des relations avec les institutions de la République, des anciens présidents de l’Assemblée nationale, anciens premiers ministres, des présidents des institutions de la République, des membres du gouvernement, des représentants du corps diplomatique accrédités au Togo et plusieurs invités de marque.

Aux termes de deux mois de répit qualifié d’intersession, la représentation nationale, cadre idéal d’échanges d’idées sur les affaires de la cité, a déroulé dans son agenda des projets de loi de portée vitale en vue d’asseoir une cohésion nationale et un développement durable de notre pays. Dans cette optique, quatre projets de loi ont été déposés sur le bureau de l’Assemblée nationale lesquels s’ajoutent à douze autre projets de loi en étude dans les commissions.

 Pour la deuxième fois, l’Assemblée nationale procède à l’ouverture de l’une de ses sessions en dehors de son siège et en dehors de Lomé. Cette délocalisation s’inscrit dans la nouvelle dynamique prônée par le Président de la République, Son Excellence, Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE et qui vise à faire en sorte, que chaque localité du territoire national se sente pris en compte par les actions des pouvoirs publics. Elle permettra non seulement de renforcer l’ancrage et le rayonnement de l’Assemblée nationale dans le paysage institutionnel mais également de consolider le pacte social qui lie le député au citoyen.

Le devoir nous incombe de nous impliquer dans les initiatives de recherche de solutions innovantes, pérennes et bénéfiques à tous. C’est pourquoi l’Assemblée nationale s’efforcera de maintenir sa participation à la réflexion collective en accordant une plus grande importance à toutes les couches et problématiques de nos sociétés, tout en demeurant efficace dans la dynamique de prospection et de proposition en lien avec les prérogatives constitutionnelles qui lui sont dévolues. Avec les autres pouvoirs publics et les institutions de la République, il nous faut en effet, œuvrer de concert pour le renforcement de notre démocratie, l’accélération du progrès partagé et la consolidation de la paix.  Dans ce sens, l’Assemblée nationale maintiendra la dynamique de collaboration avec le gouvernement à travers l’enrichissement des projets de loi qui luis sont soumis, de même que la mise en œuvre efficiente des instruments de contrôle et d’évaluation de l’action gouvernementale.

Yawa Djigbodi Tsègan, Présidente de l’Assemblée nationale.

Elle a en outre rendu un hommage au père de la nation pour l’héritage laissé au Togo avant de saluer la vision transformationnelle du Président de la République.

Comme le disait le père de la Nation, je cite « là où le cœur est, les pieds n’hésitent pas à y aller » fin de citation. Comment venir dans cette ville de Kara sans s’incliner devant la mémoire du Père de la Nation, demander que son âme repose en paix et sans évoquer son héritage. Oui ! Ses œuvres lui subsistent, son héritage demeure. Il revient à chacun de prendre la place qui est la sienne dans le dispositif organisationnel prévu par les textes fondamentaux, que disais-je, dans l’architecture visible et invisible de notre pays, apportant toute l’énergie positive dont nous disposons pour continuer à bâtir notre pays le Togo.

Comme nous avons l’habitude de le dire, un Togo nouveau se construit, un nouveau leadership continue de se frayer résolument une route nouvelle pour l’espérance et la prospérité. Et ce Togo nouveau porte la marque d’un homme, un leader de son temps dont le charisme rivalise avec sa discrétion agissante. 

Je voudrais donc ici rendre hommage au Président de la République, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE, pour sa vision, celle de poursuivre la construction d’« un Togo en paix, une Nation moderne avec une croissance économique inclusive et durable ». Il s’agit d’une vision transformationnelle, dont l’Assemblée nationale se fait ici l’écho, sur la cime des monts kabyè, pour la mobilisation de tous nos concitoyens autour des valeurs républicaines de liberté, de discipline et de travail.

Yawa Djigbodi Tsègan, Présidente de l’Assemblée nationale.

Par ailleurs, la Présidente de l’Assemblée nationale, après avoir exprimé sa gratitude à l’ensemble des parties prenantes, a exhorté tous les concitoyens à œuvre davantage pour préserver les acquis les plus chers que sont la paix, la sécurité et la stabilité.

Elle a enfin dévoilé l’agenda parlementaire de cette session qui va durer 4 mois.

Consulter le discours

Dans la même catégorie :